Passer au contenu principal

Aller au menu de navigation

Premio Peña Ganchegui

Aller au menu de navigation

FAQs


Est-il nécessaire d’attester aussi bien le lieu d’obtention du diplôme que la localisation de l’activité ?

Pour participer au Prix Peña Ganchegui, en plus d’être architecte diplômé après le 15 juin 2007, il suffit de respecter l’une des deux conditions géographiques : avoir le siège de son activité dans la Communauté Autonome du Pays Basque ou y avoir obtenu l’Habilitation à la Maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP). Il suffit donc d’attester l’une des deux, même si les deux sont respectées.

Tous les membres d’une équipe doivent respecter la condition d’avoir obtenu l’Habilitation à la Maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP) après le 15 juin 2007 ?

Si la candidature est présentée comme équipe, il est nécessaire que tous les membres architectes respectent la condition d’avoir obtenu l’Habilitation à la Maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP) il y a moins de 10 ans.

Tous types de projets peuvent être présentés, construits ou non?

Le Prix est octroyé à un ensemble de travaux de nature diverse : des œuvres, des projets et des travaux de recherche qui constituent une contribution au domaine de l’Architecture, en comprenant toutes les sphères et échelles, dans son sens le plus vaste.

Une équipe qui ne développe pas son activité au Pays Basque mais dont l’un des membres est diplômé au Pays Basque, peut participer au Prix Peña Ganchegui ?

Dans le cas où tous les membres architectes ne respectent pas la condition d’avoir obtenu l’Habilitation à la Maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP) au Pays Basque, uniquement les membres qui la respectent pourront participer, et ils pourront le faire uniquement à titre individuel.

Est-il admis d’inclure certains travaux produits dans un bureau externe (qui ne répond pas aux conditions du règlement) dans le cadre du matériel graphique qui illustre la carrière professionnelle?

Le prix à l’Architecture Jeune Basque vise à reconnaître une jeune trajectoire architecturale, en admettant toute production réalisée par le candidat dans le domaine de l’architecture, couvrant tous les domaines et les échelles, de la conception des objets aux interventions sur le territoire. Tout engagement entre le candidat et le développement du travail, en tant qu’autorité exclusive ou partagée, est admis. Cette circonstance doit être dûment indiquée et, logiquement, aura sa réflexion correspondante dans l’évaluation faite par le jury, qui donnera la priorité au travail personnel sur le travail partagé.

La mémoire, doit-elle être une description du curriculum vitae, avec toutes les données pertinentes relatives à la trajectoire du candidat? Ou est-ce un texte gratuit où le candidat peut donner des données pertinentes de ses mérites, mais parler ouvertement de la trajectoire, des impressions et des idées en première personne?

La mémoire (au format DIN A4 vertical) et le document illustratif (en format horizontal DIN A3) sont de contenu et de composition libre. Le premier est destiné à présenter, en moins de 500 mots, le candidat par rapport à la trajectoire en cours d’évaluation; Tandis que la seconde, composée de matériel graphique et / ou d’écriture, est destinée à illustrer la trajectoire qui opte pour le prix Peña Ganchegui.

Rien n’est mentionné sur la langue de présentation dans le règlement. Peut-on utiliser le basque? Ou devons nous utiliser l’espagnol?

Le règlement n’indique rien sur la langue car on suppose que chaque candidat est libre de présenter son travail dans la langue qu’il juge la plus appropriée, sachant que les propositions soumises dans des langues non parlées par le jury (comme c’est le cas pour le basque) seront traduites en espagnol.

La mémoire de présentation ne doit-elle contenir que du texte, ou pourrait-elle contenir une image? En ce qui concerne le texte, peut-on jouer avec la composition ou doit-elle être limité à un texte organisé en paragraphes?

La mémoire de présentation (en format DIN A4 vertical) est destinée à être une présentation du candidat en moins de 500 mots, donc il n’est pas envisagé d’être illustré. Au-delà de cette limitation, son contenu et sa composition, ainsi que ceux du document illustratif (dans un maximum de 6 pages au format horizontal DIN A3) sont totalement libres.

Qu’entend-on exactement comme «documentation prouvant l’accomplissement des exigences requises pour se qualifier» pour le prix?

En plus des deux documents qui présentent et illustrent le candidat et sa carrière, il est demandé la documentation complémentaire qui prouve l’accomplissement des exigences requises pour se qualifier pour le prix:

a) Pour la condition géographique: Le diplôme, s’il a été obtenu au Pays Basque; Ou, dans le cas contraire, un document certifiant l’activité dans la Communauté Autonome Basque pendant la trajectoire soumise à l’évaluation, avec un certificat d’inscription à la Taxe Professionnelle (IAE).

b) Pour la condition temporel: Le diplôme universitaire, pour justifier l’obtention de leur HMONP après le 15 juin 2007.

En ce qui concerne les fichiers PDF au format DIN A3, est-il préférable que la couleur soit RGB ou CMYK? Quelle devrait être leur résolution?

L’espace de couleur du document PDF doit être de préférence RGB.

La décision sur la résolution correspond au candidat. À titre indicatif, il serait souhaitable d’avoir entre 150 et 300 ppp, mais il est conditionné par la taille du fichier: un maximum de 5 fichiers PDF de moins de 10 Mo sont acceptés pour toute la documentation demandée (mémoire A4 + chemin A3 + documentation prouvant l’accomplissement).